dimanche, 14 août 2022

Comment faire le calcul du taux d’assurance emprunteur ?

Accueil pourquoi pas assurance Comment faire le calcul du taux d'assurance emprunteur ?

Souhaitez-vous connaître le taux d’assurance emprunteur auquel vous serez soumis pour un emprunt ? Vous pouvez y arriver si vous vous basez sur certaines méthodes de calcul simples. Pour vous aider, retrouvez dans ce guide les méthodes de calcul ainsi que quelques notions importantes sur le taux d’assurance emprunteur.

Basez-vous sur des facteurs déterminants

Le calcul taux assurance emprunteur est effectué sur la base de plusieurs facteurs déterminants. En effet, les compagnies d’assurances et les banques prennent en compte plusieurs paramètres se rattachant à votre propre personne ainsi qu’à la nature du contrat d’assurance souscrit. Dans la pratique, il s’agit de 4 principaux paramètres indissociables qui entrent en ligne de compte.

  • Le type de contrat.
  • Les risques liés à l’assuré.
  • Les garanties exigées par l’établissement prêteur.
  • Les quotités.

Les banques ont l’habitude de se focaliser sur le montant total emprunté tandis que les compagnies d’assurance externes se basent sur le capital restant dû. Pour ce qui est des risques pesants sur l’assuré, ils sont d’ordre sanitaire, professionnel et social. En fait, ces risques concernent les assurés ayant un antécédent de santé ou pratiquant des activités sportives à haut risque. En termes de garanties, le nombre exigé par l’établissement prêteur augmente rationnellement le coût de l’assurance.

Calcul en fonction du capital emprunté

Le contrat d’assurance est prévu pour s’étendre sur une ou plusieurs années. Pour cela, lorsque le calcul taux assurance emprunteur est fait à partir du capital emprunté, les mensualités s’étendent sur toute la durée du contrat. Ainsi, le calcul des mensualités se fait en multipliant le taux d’assurance par le montant emprunté. Ensuite, il faut diviser le résultat par 12. Sur cette base, le taux d’assurance reste fixe, il n’est enclin à aucun changement pendant toute la durée de remboursement de l’emprunt.

À titre illustratif, lorsqu’un emprunt de 200 000 € est fait sur 20 ans avec un taux de 0,38 %, l’assuré pourra calculer ses mensualités en faisant la multiplication des 200 000 € par 0,38 qu’il divise par 12. Il obtiendra des mensualités de 63,33 €. Ensuite, il pourra faire le calcul du coût total de l’assurance de prêt en multipliant le coût annuel (759,96 €) par la durée de l’emprunt en année. Cela revient à 759,96 *20. Vous aurez 15 199,20 € comme résultat.

Calcul sur la base du capital restant dû

Lorsque le calcul taux assurance emprunteur est fait en fonction du capital restant dû, le taux connaît un changement chaque année en fonction du capital que l’assuré reste devoir comme emprunt. De même, l’âge de l’emprunteur qui est appelé à augmenter chaque année intervient comme un autre facteur de variabilité de ce taux. Pour rappel, l’âge constitue un facteur de risque pesant sur l’emprunteur.

Il faut donc retenir que les mensualités issues de ce type de calcul taux assurance emprunteur connaissent une augmentation au cours des premières années du remboursement à cause de la prise en compte du facteur de risque que constitue l’âge. Puis, au cours de quelques années de remboursement, ce taux connaît un déclin en raison du capital restant dû qui n’est plus aussi considérable. C’est le cas chaque année jusqu’à l’échéance.

D'autres informations sur l'assurance

Quel assureur propose une assurance habitation pour locataire en meublé ?

Vous êtes en passe de louer un appartement meublé et vous désirez souscrire une assurance habitation ? C’est une obligation qui vous incombe et...

Comment choisir sa banque en ligne pour une SAS ?

Lorsque vous disposez d’une SAS, il est important d’avoir un compte bancaire qui vous permettra de gérer vos activités professionnelles. Bien que les banques...

Sur quel site trouver un comparatif d’assurance emprunteur immobilier ?

Quand vous contractez un crédit immobilier, il persiste un risque non maitrisable : celui de ne plus pouvoir rembourser votre prêt à cause de...